AUDIENCE/MONDIALITIO/AWALEY ORGANISATION AMICHIA ACCORDE UN APPUI INSTITUTIONNEL A MONDIALITITO

AUDIENCE/MONDIALITIO/AWALEY ORGANISATION AMICHIA ACCORDE UN APPUI INSTITUTIONNEL A MONDIALITITO

107

Le Ministre des Sports et des Loisirs, François Albert Amichia, a accordé une audience au Comité Exécutif du Mondialito, hier jeudi 07 septembre à son Cabinet. Ils sont venus entre-autres lui dire toute leur reconnaissance pour l’obtention de l’appui institutionnel dont ils bénéficieront dorénavant et l’inviter à la finale du Mondialito qui aura lieu ce samedi 09 septembre à partir de 16H00 à Yopougon Saguidiba entre Les Etoiles filantes de Yopougon (EFY) et Dynamique FC de Yopougon.

Le Président du Comité Exécutif de Awaley Organisation, concepteur du Mondialito, Jean-Claude Djakalé dit Djakus et tout son staff ont été reçus en audience par François Albert Amichia, le Ministre des Sports et des Loisirs hier jeudi 07 septembre à son Cabinet. Il s’agissait pour eux de venir remercier celui-ci et lui dire toute leur gratitude non seulement pour avoir accepté le patronage de cette édition 2017 dont la finale aura lieu ce samedi 09 à Yopougon Saguidiba, mais avant et surtout pour avoir accepté que le Ministère qu’il dirige inscrive le Mondialito dans le calendrier officiel des compétions sportives en lui apportant dorénavant un appui institutionnel. Une décision salutaire et hautement symbolique saluée par l’ensemble des membres de Awaley Association, qui attendait cette reconnaissance depuis onze ans qu’elle lutte pour porter haut le Mondialito sur les sommets à travers la détection de futurs talents de notre football. Un acte qui sera jugé à juste titre « d’historique » par Jean-Claude Djakalé.

Après les avoir félicités pour le travail abattu depuis ces onze années, François Albert Amichia, a estimé que le Mondialito « mérite un appui du Gouvernement pour la persévérance dont vous avez su faire preuve, pour votre passion, votre abnégation et votre générosité en venant en aide aux enfants surtout aux enfants défavorisés » et promis également que le Ministère qu’il dirige « fera sa part ». Une fois encore, il a partagé son souhait de voir la détection de nouveaux talents et la formation mises au cœur des centres de formation dans notre pays pour assurer la relève de demain. C’est la seule manière dira- t-il « d’inculquer les fondamentaux aux enfants et en faire les champions de demain ».

Pour ce faire, il préconise au niveau du football, le retour des championnats des minimes, des cadets et des juniors. Des enfants qu’on commencerait à former dès l’âge de six ans pour qu’ils acquièrent très tôt des mécanismes. Mais aussi de redorer le blason de l’Office Ivoirien des Sports Scolaires et Universitaires (OISSU), la remettre au premier plan en recréant cette machine de guerre qui a donné de grands champions toutes disciplines confondues. Il a évoqué d’autres chantiers tout aussi importants que sont la réhabilitation et la création d’infrastructures à même de soutenir cette politique et la promotion de la pratique du sport et des loisirs dans la vie, le quotidien des Ivoiriens.

Rappelons que cette édition 2017 qui opposera les Etoiles Filantes de Yopougon (EFY) et Dynamique de Yopougon a démarré le 29 juillet dernier, réunie 32 équipes venues des 12 communes d’Abidjan, de Dabou et de Jacqueville et connaîtra son épilogue ce samedi 09 Septembre à partir de 16 heures à Yopougon Saguidiba. Dix- neuf récompenses dont le trophée Fair- Play François Albert Amichia seront remises ce jour-là. Destiné aux U15 (les jeunes de moins de 15 ans), le Mondialito est un football qui se joue avec sept joueurs et se pratique dehors sur un espace réduit dans un parking sablonneux.

Pour la petite histoire, née en 1999, Awaley Association après avoir travaillé avec les seniors a décidé en 2007 de changer son fusil d’épaule en se consacrant aux U15 pendant les vacances scolaires d’août à septembre. Ce qui au début n’avait que pour but d’égayer les enfants a pris une autre tournure devant un engouement plus fort chaque année. Dans le souci d’offrir de même une plateforme aux jeunes des quartiers défavorisés dont les parents n’ont pas les moyens ou suffisamment de moyens financiers pour inscrire leurs enfants dans les écoles de formations où le cursus est payant, est venue s’ajouter le volet détection.

Un choix dont elle peut aujourd’hui s’enorgueillir pour avoir découvert des garçons comme Franck Késsié, aujourd’hui joueur au Milan AC et de l’Equipe nationale, Guiagnon Parfait, sociétaire de l’Africa Sport depuis 2013 et ballon d’or en 2014, Dakoi Edgar, joueur d’Ivoire Académie et milieu de terrain de l’équipe nationale ayant pris part aux Jeux de la Francophonie. En tout, une trentaine de joueurs disséminés dans les championnats et équipes nationaux, régionaux, sous régionaux et européens.

DIRECTION DE LA COMMUNICATION (MINISTERE DES SPORTS ET DES LOISIRS)