SPORT/CENTRES DE FORMATION/DECRET LE DECRET EXPLIQUE AUX CENTRES DE FORMATION

SPORT/CENTRES DE FORMATION/DECRET LE DECRET EXPLIQUE AUX CENTRES DE FORMATION

112

Une réunion d’informations entre le Ministère des Sports et des Loisirs et les centres de formation a eu lieu dans la matinée de ce jeudi dans la salle polyvalente du Palais des Sports de Treichville.

Le Ministère des Sports et des Loisirs a convié les présidents, responsables, formateurs et autres représentants des centres de formation à une rencontre d’informations le jeudi 24 novembre dans la salle polyvalente du Palais des Sports de Treichville. Au menu : la loi sur le sport et le décret sur les centres de formation.

En effet, la loi n°2014-856 du 22 décembre 2014 relative au sport devant entrer en vigueur à partir de 2018, il s’agissait selon M. Moumouni Sylla, le Directeur de Cabinet représentant le Ministre des Sports et des Loisirs, François Albert Amichia, d’informer, sensibiliser et échanger avec les acteurs des centres de formation concernant cette loi.

Mais aussi et surtout sur le décret n°2016-695 du 07 septembre 2016 fixant les conditions et modalités de création, d’organisation et de fonctionnement des centres de formation sportive. Des dispositions légales prises par le Gouvernement soucieux d’assainir, moderniser et professionnaliser ce secteur dont l’importance et la contribution sur le plan socio-économique n’est plus à démontrer.

C’est pourquoi, le Directeur de Cabinet les a rassuré en leur expliquant que ce décret n’a pas été élaboré contre eux mais pour eux, pour la qualité de la formation qu’ils dispensent, pour leur bien-être, leur renommée, leur sécurité, leur protection ainsi que leur essor. Car c’est en les organisant et en leur permettant de se professionnaliser qu’ils pourront entrer de plain-pied dans le monde sportif du 21ème, un monde dont les normes ne cessent d’évoluer. D’où ces garde-fous.

Après avoir entendu deux communications sur la loi relative au sport et sur le décret par MM. Brou Kouakou, Directeur des Affaires Juridiques et Yamni  Anelone, Chargé d’Etudes du Ministère des Sports et des Loisirs, la parole a été donnée aux participants qui sont venus nombreux assister à ce rendez-vous. Des échanges qui ont été francs et fructueux. Parce que le Chef de l’Etat, SE. Alassane Ouattara et le gouvernement qu’il dirige ne sont pas leurs ennemis, les représentants du Ministère des Sports et des Loisirs, ont tenu une fois encore à rassurer les uns et les autres et les assurer de leur entière disposition.

 

DIRECTION DE LA COMMUNICATION (MINISTERE DES SPORTS ET DES LOISIRS)